Vérifions les infos

Parce que le seul qui puisse vérifier, cest vous.

Les cinq W

Initialement une pratique journalistique, cette pratique des cinq W est devenue également une habitude de vérification chez certains. Elle permet aux journalistes d’assurer leurs arrières, ce que nous devrions aussi tous faire sur le net. Sans épiloguer, retrouvons directement la correspondance et l’utilité de chacun de ces W.

WHAT (quoi)

De quoi parle l’article ? Avant se lancer dans la lecture d’un article sur le web, il est bon de s’assurer qu’il s’agit bien de ce que l’on pense, avant de perdre son temps. La solution simple est de lire les gros titres (s’il y en a), ou de faire une lecture survolée pour vérifier que le sujet qui nous intéresse est bien le fil rouge de l’article, et pas juste une parenthèse.

WHO (qui)

Qui a écrit cet article ? Cela prend moins de cinq minutes de faire une petite recherche sur un auteur. Si vous avez son nom, ou son pseudo, recherchez déjà dans le site sur lequel vous êtes ce qu’il a écrit d’autre. Vous découvrirez peut être qu’il est spécialisé sur un sujet (chouette !), ou alors pas du tout, et ce peut être moins rassurant. Sinon, un petit tour sur Google, peut aussi vous permettre de savoir ce que cet auteur a pu faire, ou fait ailleurs.

WHEN (quand)

Quand l’article a-t-il été écrit ? On ne le répètera jamais assez, la date de publication est un indicateur important. Et cela ne coûte que deux secondes en général pour s’assurer qu’elle correspond à notre attente. Si vous voulez connaître l’actuel président d’un pays, et que l’article date de plus de trois ans, vous risquez l’erreur diplomatique !

WHERE (où)

Sur quel site se situe l’article ? Avant de se poser plein de questions compliquées, il serait déjà bon d’être sûr que le site qui héberge cette information est fiable ! Pour cela, rendez-vous dans le pied de page (en bas du site) et consultez le “à-propos” ou “mentions légales” pour en savoir un peu plus sur le site en lui-même.

WHY (pourquoi)

Pourquoi cet article a-t-il été écrit ? C’est la question la plus difficile, sans aucun doutes, car elle touche directement à l’intérêt du site ou de l’auteur. Ecrire une information, c’est un métier. Donc en principe, on ne le fait pas gratuitement. Si on dépend d’un site qui nous paye, on dépend donc de sa ligne de conduite, et de sa politique. Un site peut donc être orienté politiquement et sans nécessairement mentir, peut légèrement biaiser des informations à son avantage. Si on écrit pour le plaisir, d’où vient la satisfaction de l’auteur ? Si c’est visiblement sa passion, tant mieux, ça sent bon. Mais il peut trouver d’autres intérêts qu’il n’est pas toujours facile de déceler, et qui sont nombreuses. Le Why est donc intimement lié au Where et au Who.

Cette petite habitude de vérification en est une parmi d’autre mais permet déjà d’éliminer un certain nombre de problèmes récurrents. En vous posant ces questions face aux informations, vous entrerez déjà dans le merveilleux monde des vérificateurs !

Pour voir ce que cela donne côté écriture et journalisme : https://www.24hdansuneredaction.com/radio/4-les-5-w/

Lepoil

Lepoil

Professeur documentaliste soucieux de ne pas voir ses élèves victimes de fausses informations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.